Les Actualites
 
mot_president_mai2016

Le Mot du Président (Mai 2016)

mot_president_mai2016/
CORTEN Joseph
 
Joseph
CORTEN

Catégories liées à l'article

Mercredi 27 avril, à l'initiative de Laurette, tous les présidents des sections bruxelloises et de la périphérie ont été invités à la Fédé pour un échange d'idées mais aussi pour faire le point sur l'état de santé de nos sections.

Heureusement, je n'étais pas le premier à devoir parler et j'ai donc pu profiter des constats d'autres sections. Certaines communes comme Berchem ou Koekelberg ne comptent qu'une vingtaine de membres en ordre de cotisation. Et pourtant à Koekelberg, 25% des votes se sont portés sur la liste socialiste.

Conclusion : en 2018, nous réaliserons 250% des votes ! Quoi ? C'est mathématiquement impossible. D'accord. Mais trêve de plaisanteries, la diminution du nombre de militants est générale. Et d'ailleurs pas que chez les socialistes.

Comment attirer plus de militants ou de sympathisants ? Je suis convaincu que bon nombre de personnes partage nos idées et nos valeurs. Ecouter, discuter, convaincre ... voilà l'objectif. Mais discuter et convaincre demande du temps. Maintenant que je suis retraité, j'ai du temps. Je délaisse la voiture, je sillonne la commune et j'écoute, je discute, j'argumente. Je suis plus présent sur le terrain que lorsque j' étais échevin et que je gérais le Triton. Je peux encore répondre aux questions que l'on me pose. Et si je ne sais pas ou que je doute, je téléphone à un mandataire qui peut y répondre. Ce travail est à la portée de chacun d'entre nous. Voilà un des axes que je voudrais approfondir dans l'année qui vient. Trouver des pensionnés ou tout simplement des camarades qui seraient prêts à réaliser ce travail de terrain. Je voudrais également envisager avec les responsables du Temps des loisirs, la manière d'intéresser d'autres pensionnés à nous rejoindre en proposant des activités nouvelles. Une à la fois, pas à pas. Et enfin, rouvrir le Mayeur certains dimanches matins, afin de recréer une permanence où les militants et les sympathisants pourraient rencontrer leurs mandataires et leur poser les questions qui leur tiennent à cœur.

Dans un premier temps, j'espère ouvrir le local deux fois par mois et ce à partir du mois d'octobre; J'ai d'ores et déjà reçu une offre de service des Jeunes Socialistes, qui sont prêts à assurer la permanence, une fois par mois. Merci les jeunes. Je pense qu'avec les membres du Comité et les mandataires, il est possible d'ouvrir un second dimanche. Je reviendrai vers vous en septembre avec des informations plus concrètes. D' ici là, je vous souhaite de bonnes vacances et espère vous rencontrer à une de nos activités reprises dans l'agenda de ce Mayeur